Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE REFUGE DU PAPILLON

LE REFUGE DU PAPILLON

Association loi 1901 qui sauve des chats et des chiens en Guadeloupe grâce à vos dons

Publié le par refugeguadeloupe.over-blog.com
Publié dans : #COMMUNICATION Manifestations

Ce texte provient de l'un de nos partenaires et ami, la SOCIETE CENTRALE CANINE REGIONALE DE GUADELOUPE que vous pouvez retrouver sur http://www.scrg.fr

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

POURQUOI ÉDUQUER SON CHIEN ?  


Un chien est un animal social. Ses ancêtres n'étaient pas des êtres solitaires mais au contraire se constituaient en groupes organisés.
Votre brave toutou possède ces mêmes caractéristiques ancestrales, même si elles se sont diluées avec le temps.

Vous et votre famille seront sa "meute" et dans une meute bien organisée et où il fait bon vivre, il faut un "chef" et des "règles élémentaires de savoir vivre en société".

• Il est impératif que VOUS soyez ce "chef de meute",  juste, cohérent, constant dans son comportement et   dépourvu de toute ambiguïté dans sa communication.
• Cette "vie en société"  suppose  des règles de bonne conduite, la définition des droits et des devoirs de chacun, la définition des actes autorisés et des faits défendus.

Sans ces principes de base clairement établis, vous vous exposez à une cohabitation conflictuelle et vouée à la déception et à l'échec.

L'éducation "élémentaire" du chiot et du jeune chien vise donc à en faire un animal "sociable", facile à vivre, bien élevé, pour votre bien-être et aussi pour son confort et son équilibre.

• Un animal bien éduqué est un animal heureux
• Un maître dont le chien est bien élevé est un maître heureux.

L'éducation devra se faire dès le plus jeune âge car contrairement à ce que l'on peut penser, les problèmes de comportement ne s'arrangent pas avec le temps.

 

GENERALITES SUR L'EDUCATION

 Quelques principes de base:

• il n'y a pas d'âge limite pour éduquer un chien mais plus on commence tôt, plus la tâche est rendue facile.
• l'éducation du chien commence ... toujours par l'éducation du maître.
• si votre chien semble ne pas comprendre vos leçons d'éducation ce n'est pas forcément que votre élève est un sous-doué. Bien souvent c'est tout simplement VOUS qui n'avez pas su vous faire comprendre de lui.
• il est essentiel d'être cohérent dans les ordres donnés et dans son comportement :  ne pas tolérer aujourd'hui ce que vous allez interdire demain, pour l'accepter à nouveau le surlendemain.
• ne demandez pas l'impossible à votre chien : n'attendez pas de lui qu'il fasse preuve de réflexion, d'analyse et qu'il conclue le résultat de ses recherches et de ses méditations par une action raisonnée. Plus sérieusement essayez de vous mettre à la place de votre chien pour essayer de le comprendre et de vous faire comprendre.  Ce n'est pas lui qui se mettra à votre place pour essayer de comprendre ce que vous voulez de lui.
• utilisez toujours les mêmes commandements, les mêmes intonations.
• si un blocage ou une incompréhension ou une désobéissance surviennent lors d'une séance d'éducation, ne restez pas sur un échec. Vous devez avoir "le dernier mot" et terminer sur un exercice correctement exécuté. Dans ce cas n'hésitez pas à terminer une séance  avec un exercice facile pour votre chien (exemples:  faire  une ou deux positions Assis, Couché ou une suite en laisse), ce que votre chien saura effectuer correctement et aisément.
• pour qu'un exercice soit correctement exécuté vous devez travailler dans la rigueur et être exigeant (ne vous contentez pas d'un exercice à moitié bien fait).
• La rigueur n'exclue pas (au contraire)  la joie, la gentillesse, les caresses et les récompenses.
• la patience est une qualité nécessaire et indispensable.
• travaillez  toujours votre chien dans le calme : si vous êtes énervé ou si votre élève à quatre pattes commence à vous irriter, arrêtez immédiatement votre séance d'éducation.
• récompensez TOUJOURS une action bien faite ou un exercice réussi par une caresse, un visage souriant, une intonation de voix gentille, une croquette, ...
• de même il faut TOUJOURS sanctionner une bêtise ... si vous pouvez prendre votre chien sur le fait.
• ne brûlez pas les étapes !
• l'apprentissage à l'éducation doit être un moment agréable et apprécié par votre chien et ne doit jamais être une corvée ou une contrainte.

... et la liste est loin  d'être terminée !!!

LES RECOMPENSES

Un chien obéit  mieux s'il travaille dans le plaisir, dans la joie et dans le jeu.

TOUTE BONNE ACTION DOIT ÊTRE RÉCOMPENSÉE.

Vous devez absolument faire comprendre à votre chien qu'il a correctement fait un exercice, que vous êtes content et fier de lui !!!

Quelles récompenses utiliser ?

Un bon principe : Tout petit apprenez à votre chien à être "fou" de sa balle; jouez avec; vous lui lancez, vous lui demandez d'aller la chercher, de vous la rapporter; vous la relancez une nouvelle fois et ainsi de suite.
Son amour fou de la "baballe"  sera utilisé dans son éducation et son dressage et vous facilitera grandement la tâche..
Par exemple, le rappel au pied sera plus vite acquis et plus rapidement exécuté si vous  utilisez  la balle pour  rappeler votre chien.

Comme récompenses vous pouvez utiliser :

• de la nourriture (petits morceaux de viande, de fromage, croquettes, ...).
• un jouet (vous lui lancez sa balle).
• des caresses et des paroles gentilles et douces.

Les récompenses doivent être données à bon escient. On ne récompense que les bonnes actions ...

LES PUNITIONS

Si toute bonne action doit être récompensée ... toute bêtise, tout acte de rébellion,  toute mauvaise volonté caractérisée, ... doit être sanctionné.
On a vu qu'il était primordial de faire comprendre à son chien qu'il a correctement fait un exercice, que vous êtes content et fier de lui (voir "les récompenses"),  il faut aussi qu'il comprenne clairement lorsqu'il est en faute !!!

ATTENTION : une punition est efficace et ne sera administrée que si vous prenez SUR LE CHAMP votre chien en position de faute, de bêtise ou de désobéissance !!!

Quelles punitions utiliser ?

La punition doit être proportionnelle à la bêtise ou à la désobéissance ... en restant mesurée et réfléchie !

ATTENTION : Il n'est pas question de "passer ses nerfs"  sur son chien, de le martyriser, de le faire souffrir. La punition doit toujours être justifiée, contrôlée et comprise par le chien et exclue toute brutalité !!!

Comme sanction vous pouvez par exemple :

• faire les "gros yeux", élever la voix (ce qui ne signifie pas "hurler"), avoir une attitude menaçante, ...
• donner une petite tape sur le museau ou sur les fesses du désobéissant.
• arrêter une partie de jeu, terminer une promenade, ...
• prendre le chien par le cou et  le secouer (ce genre de correction est plus réservée au chiot).
• gronder votre chien et le renvoyer dans ses pénates. Jouez alors le grand jeu du mépris et de l'ignorance.

..................................

retrouvez conseils et informations sur le site http://www.scrg.fr