En ce 1er novembre, un hommage à ceux qui nous ont quittés

Publié le par refugeguadeloupe.over-blog.com

Nous avons ce matin une pensée pour tous ceux qui nous ont quitté cette année, que ce soit des amis ou des inconnus, des humains ou des animaux, la perte des êtres chers a toujours valeur de souffrance et d'injustice. Que ce soit un accident, une maladie, une cruauté, on a toujours mal de voir partir ceux qu'on aime.

Hommage à vous tous, à Danièle, à Gérard, à ceux qui sont partis trop tôt, qu'on les connaissent ou pas, aux victimes des attentats, de la violence de "l'autre"...

Hommage aussi à tous ces animaux, souffrants, mourants, décédés à cause de la bêtise, de la maltraitance, de la surpopulation dûe au manque de stérilisations des chiens et des chats, des accidents de la route bien trop nombreux comme les animaux errants en Guadeloupe.

Hommage à ceux qui ont toujours tellement souffert comme ce pauvre chien maltraité, déposé au Refuge pendant notre absence, comme tant d'autres, probablement en dernier recours ! Il est très agressif à cause de sa souffrance, quelle est son histoire ?

Qu'a-t-il fait au monde pour subir de tels sévices ? nous ne savons toujours pas répondre à cette question. Alors, on dit toujours pourquoi , pourquoi ?

En ce 1er novembre, un hommage à ceux qui nous ont quittés
En ce 1er novembre, un hommage à ceux qui nous ont quittés
En ce 1er novembre, un hommage à ceux qui nous ont quittés
En ce 1er novembre, un hommage à ceux qui nous ont quittés
En ce 1er novembre, un hommage à ceux qui nous ont quittés
En ce 1er novembre, un hommage à ceux qui nous ont quittés
En ce 1er novembre, un hommage à ceux qui nous ont quittés
En ce 1er novembre, un hommage à ceux qui nous ont quittés
En ce 1er novembre, un hommage à ceux qui nous ont quittés
En ce 1er novembre, un hommage à ceux qui nous ont quittés
En ce 1er novembre, un hommage à ceux qui nous ont quittés
En ce 1er novembre, un hommage à ceux qui nous ont quittés
En ce 1er novembre, un hommage à ceux qui nous ont quittés